Retour du Monde - Laponie - Jour 1 - Finlande
Pour un premier voyage en Laponie, nous avons eu notre dose de sueurs froides, ce qui nous a fait changer le plan de voyage avant même de partir.
Finlande, Helsinki, Rovaniemi, Sodankyla, Inari, SIIDA, Scandinavie, cercle polaire, hiver, nord, europe, retour du monde, road trip, roadtrip, photographie, photography, carnet de voyage, aurore boréale, monde, voyage, tourisme,
19399
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-19399,page-child,parent-pageid-19376,theme-bridge,bridge-core-1.0.6,cookies-not-set,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-19.3,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 
bannerj1
Retour du Monde - Laponie - PrologueRetour du Monde - Laponie - Jour 1Retour du Monde - Laponie - Jour 2Retour du Monde - Laponie - Jour 3Retour du Monde - Laponie - Jour 4Retour du Monde - Laponie - Jour 5Retour du Monde - Laponie - Jour 6Retour du Monde - Laponie - Jour 7Retour du Monde - Laponie - Jour 8Retour du Monde - Laponie - Jour 9Retour du Monde - Laponie - Epilogue

Nous sommes le 03 février 2012, il est aux alentours de 9h et nous voilà donc à Roissy dans l’attente du départ. Nous attendons patiemment de faire enregistrer nos bagages, qui j’espère avec les vêtements pour le froid, ne feront pas exploser la balance des 23 kgs par personne.

 

Pour des raisons de prix et de timing (sachant qu’EasyJet a stoppé les vols Paris > Helsinki depuis Juin 2011) nous avons opté pour un vol avec KLM, ce qui sous-entend forcément une correspondance à Amsterdam. Le Paris > Amsterdam est censé être assuré par Air France, tandis que le Amsterdam > Helsinki, doit lui être assuré par KLM.

Nous embarquons donc direction Amsterdam pour notre vol d’environ 1h15. Mais alors que notre voyage est censé toucher à sa fin, la voix du pilote se fait soudain entendre dans l’Airbus A321, et nous annonce qu’en raison des chutes de neige sur l’aéroport d’Amsterdam-Schipol, celui-ci est fermé pendant une période indéterminée, nous obligeant alors à faire demi-tour et à revenir sur Paris.

 

Ce petit contre-temps nous amène à nous poser tout un tas de questions : Comment va-t-on gérer notre correspondance, sachant que notre vol devait arriver sur les coups de 17h30 et que nous devions attraper le Santa Claus Express (le train de nuit en direction de Rovaniemi) de 22h30. Cela nous oblige à tout repenser, recalculer, replanifier.

Retour donc à la case départ !

 

Nous ne savons pas quand nous allons repartir mais finalement après 3h d’attente à refaire la queue et autres péripéties qui serait (très) longues à expliquer, nous sommes redirigés sur un vol direct Paris – Helsinki assuré par Finnair. Le problème est qu’il arrive à 23h, nous pouvons donc dire adieu à notre train de 22h30. Le dernier de la journée.

 

Armés de nos « bons déjeuner » et avant d’aller nous faire à nouveau enregistrer sur notre nouveau vol, nous profitons du soleil qui se couche doucement au dessus de Roissy-Charles de Gaulle tout en passant des coups de fil pour décaler notre train ainsi que la location de la voiture. Pour nous ce sera le premier train demain matin à 6h38.

Après un vol tranquille où nous prenons le temps de nous reposer et de reprendre notre souffle après cette palpitante journée, nous atterrissons à Helsinki-Vantaa. Et comme l’année dernière, ce qui nous surprend c’est la dose de neige sur les bords des pistes. Les finlandais ne semble pas avoir de problème pour faire tourner leurs infrastructures en cas de mauvais temps.

 

Nous sommes partis de Paris il faisait -7°c. Nous arrivons à Helsinki, il fait -15°c.

L’année dernière à Helsinki, nous avions rencontrés Veikko. Nous avions fait sa connaissance par le biais de la musique et nous avions gardé contact via internet, et du fait que notre train soit repoussé au lendemain matin, il nous propose de venir nous chercher à l‘aéroport mais surtout de nous loger chez lui pour la nuit ainsi que de nous accompagner à la gare demain au petit matin.

 

Premier contact avec le froid. Les -15°c nous surprennent mais ce n’est rien comparé à ce qui nous attend dans les jours à venir.

Nous profitons du « Helsinki by night » pour que Veikko nous fasse part de quelques conseils sur la conduite à adopter sur la neige, en cas de collision avec un renne ou tout autre avertissement sur des situations que nous serions susceptibles de rencontrer.

Après un rapide dîner, nous nous écroulons pour quelques heures avant la longue journée de train qui nous attend demain

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.