Hébergement - Toi, toi mon toit au Portugal - Retour du Monde
Du plus original au plus charmant, du plus petit au plus cosy, voici la liste de nos hébergements dans le nord du Portugal.
luzitanorte, lusitanie, portugal, porto, braga, nord du portugal, porto norte, retour du monde, road trip, tour du monde, hébergement, casa rural, peneda geres, chaves, miranda do douro, lamego, porto, airbnb
24206
post-template-default,single,single-post,postid-24206,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Hébergement – Toi, toi mon toit au Portugal

Hébergement – Toi, toi mon toit au Portugal

Comme précisé lors du bilan, ce voyage dans le Nord du Portugal fût l’occasion de renouer avec nos premiers amours, à savoir le road trip en étapes, comme on pourrait l’appeler. Nous avons donc retrouvé nos vieux réflexes, musclé nos petits doigts et machette en main avons débroussaillé l’internet mondial en quête d’hébergements. L’occasion s’il en est de ressortir des cartons la fameuse rubrique du « Toi, toi mon toit ».

RdM---Featured_TTMT_Portugal

Contrairement à d’habitude nous sommes partis, cette fois, dans une période relativement pleine, mais pas trop quand même, ni même creuse, une sorte d’entre-deux. Donc moins de soucis d’hébergements que pour l’Islande par exemple. Comme bien souvent il faut savoir trouver un juste compromis entre l’hébergement qui va déterminer le tracé, et le tracé qui va déterminer l’hébergement. Je vous perds un peu ? C’est normal. Disons que nous partons avec un tracé dans les grandes lignes qui parfois dévie pour se trouver sur le chemin de l’hébergement trouvé.

L’offre dans le nord du Portugal est plutôt fournie bien que certaines zones nous ont toutefois donné quelques maux de tête tant il était difficile de trouver des solutions, je pense par exemple dans ou aux abords des Parcs Nationaux ou Régionaux. Ne nous le cachons pas, le Portugal reste un pays bon marché en matière d’hébergements. Classé dans l’ordre chronologique, avec du bon et du moins bon, du Airbnb à la Casa Rural, on vous livre nos hébergements de ce LuzitaNorte, sans contraintes, sans affiliations et sans chichis.

Chez Ricardo & Maia – Porto

Chambre dans un appartement : 66 €/nuit

L’appartement du 19e siècle de Ricardo & Maia oscille entre le moderne et l’ancien. Une ode aux œuvres d’arts et au vin. Les bibliothèques dégueulent de dicos sur l’art, on y trouve aussi des bouquins allant de l’histoire hispano-portugaise à Victor Hugo, de l’abécédaire du vin à un vieux numéro de Fluide Glacial spécial Bidochons. Le salon a l’odeur des vieilles maisons, un petit je-ne-sais-quoi qui flotte dans l’air et qui rappelle les générations passées ici et celles à venir. Un petit truc sucré qui fait qu’on s’y sent bien. Rajoutez à cela une belle collection de vinyles et de vieilles cartes et on frôle la perfection, surtout quand les proprios s’en vont pour le week-end et que vous avez l’appartement rien qu’à vous.

Allez-y : Si vous voulez vous sentir comme à la maison, et vous trouver à quelques pas à peine du cœur de Porto.

N’y allez pas : Si vous n’êtes pas copain-copain avec les animaux. Entre le chien fortement amical des propriétaires et les petits oiseaux et leurs chants bruyants dès 4h du mat’, les nuits vous paraîtront (trop) courtes.

https://www.airbnb.fr/rooms/1706396?eluid=1&euid=58a3d06b-5e6e-5a16-800a-893cd9f9314f

RdM_POR_hebergements_1RdM_POR_hebergements_2RdM_POR_hebergements_3

Casa Do Pinheiral – Touvedo

Petite maison privative : 56 €/nuit

Bon ben là on pourrait juste résumer en disant que c’était quand même vachement bien. Une journée blanche ce qu’on appelle, de la pluie, peu d’arrêts, pas le moral et puis le soir le petit kiff qui vous rebooste. Tenu par José, un franco-portugais, qui a construit dans la pente de son terrain une petite « cabin » en bois, avec la terrasse qui va bien mais mais surtout un petit salon ultra-cosy avec une baie vitrée qui donne sur les limites du magnifique Parc de Peneda-Gerês. Ah oui et cerise sur le gâteau, the cherry on the cake, la cereja no topo do bolo, comme on dit, un petit poêle à bois histoire de se réchauffer et de sécher.

Allez-y : Allez-y, tout simplement, y’a pas grand chose à dire de plus.

N’y allez pas : La nature vous oppresse ? Vous êtes un citadin convaincu et les arbres vous semblent vivants ? Si oui, la baie vitrée sur les collines boisées du Parc risquent de vous donner quelques sueurs froides.

https://www.airbnb.fr/rooms/6458379?eluid=1&euid=cc9fa60a-989d-6385-cb8f-d0d3f3c0d86b

RdM_POR_hebergements_4RdM_POR_hebergements_5RdM_POR_hebergements_6RdM_POR_hebergements_7

Parque Cerdeira – Campo do Gerês

Petite maison privative : 60 €/nuit

Oui bon alors là, on change d’ambiance et de style. Ruisselants après une journée de pluie continue, on était content de trouver un coin chaud et un toit. Bon on a surtout trouvé le toit. Le camping principal du Parc National de Peneda-Gerês offre quelques petits chalets à la location, mais disons le tout net, ce n’est pas terrible. Il y faisait un froid de gueux, on a tenté de lancer un feu dans la cheminée, on a dû mettre une bonne heure et demie à avoir des flammes et dès qu’on fermait la fenêtre, toute la fumée rentrait à l’intérieur et nous enfumait comme un renard au fond de son terrier. Au moins on a dormi au chaud.

Allez-y : Euh, si il fait beau, que vous n’êtes pas allergique à l’humidité et que c’est juste pour dormir. Pas plus.

N’y allez-pas : Si vous êtes tatillons sur le confort et que vous aimez les soirées au coin du feu dans un environnement cosy.

http://www.parquecerdeira.com/

RdM_POR_hebergements_8RdM_POR_hebergements_9

Forte de São Francisco – Chaves

Chambre double avec petit-déjeuner : 65 €/nuit

Niché au cœur d’un ancien fort de la ville de Chaves et dominant la ville, le Forte Sao Francisco envoie du bois. On était presque gêné par tant de chichis. Bien refait, propre et calme, les designers se sont amusés à réhabiliter l’ancien cloître et l’ancienne église pour en faire un enchaînement de salle de jeux, de salle de lecture ou bien d’un restaurant.

Allez-y : Si vous voulez impressionner Mimoune et vous la péter un peu, le tout avec un prix relativement doux. C’est votre Livret A qui vous remerciera.

N’y allez pas : Si votre éducation religieuse et stricte vous fait dire qu’un restaurant dans une ancienne église ça frôle tout de même l’hérésie.

http://www.fortesaofrancisco.com/

RdM_POR_hebergements_10RdM_POR_hebergements_11

Casa de Onor – Rio de Onor

Chambre double avec petit-déjeuner : 60 €/nuit

Bon on a déjà tout dit dans notre article précédent mais résumons : A 12m à peine de la frontière espagnole, dans le magnifique et isolé village de Rio de Onor vous y serez accueillis comme à la maison, comme en famille. Vous pourrez y rencontrer Donna Rita qui tient cette vieille maison d’une main douce dans un gant de velours. Un endroit parfait, une rencontre parfaite et un dernier conseil : prévoyez de la place pour le repas du soir.

Allez-y : Si vous aimez les rencontres qui vous chamboulent, si vous voulez vous imprégner de ce petit bijou de village et surtout si vous voulez manger de la cuisine locale avec des légumes du jardin garantis circuit court et sans OGM.

N’y allez pas : Vous ne parlez pas le portugais, ni l’idiome local ? Vous n’êtes pas du genre à faire un effort pour communiquer, alors passez votre chemin.

http://www.casadeonor.com/

RdM_POR_hebergements_12RdM_POR_hebergements_13RdM_POR_hebergements_14RdM_POR_hebergements_15

Puial de I Douro – Aldeia Nova

Chambre double avec petit-déjeuner : 74 €/nuit

On avait réservé sur Airbnb, on pensait tomber chez des locaux, et au final c’était plus un mélange d’hôtel et d’auberge, ce qui n’enlève rien à la beauté du lieu. Un vieux corps de ferme dans un tout petit village rural, superbement réhabilité et décoré. Par contre il vous faudra forcément reprendre la voiture pour filer sur Miranda do Douro afin d’aller casser la graine. Ce qui donne l’occasion d’une petite promenade digestive soit dit au passage.

Allez-y : Si vous n’avez pas réussi à emballer Mimoune avec l’hébergement de Chaves – voir plus haut – vous devriez sans doute conclure, sinon, on ne peut plus rien faire pour vous.

N’y allez pas : Si vous n’êtes pas espagnol. Sans tomber dans le mauvais cliché, on a clairement senti une très grande différence de traitement de faveur entre nous, français, et les autres hôtes espagnols pour qui tout le personnel se pliait en quatre, en huit, voire même en 16. Dommage.

https://www.airbnb.fr/rooms/8601354?eluid=0&euid=a08e5e8f-d288-a4bf-b64b-aaf82ef5bbcf

RdM_POR_hebergements_16RdM_POR_hebergements_17

Bairro do Casal – Murça

Petit appartement avec terrasse et petit-déjeuner : 65 €/nuit

Dans un voyage, il y a toujours un hébergement que tu n’as pas envie de quitter et d’où l’on est obligé de te traîner pour continuer la route, pour nous c’était ici. Dans les contreforts des collines en terrasse du cœur du Douro, bienvenue à Murça do Douro. Un accueil charmant – les deux verres de Porto y sont sans doute pour quelque chose – , une attention aux petits oignons, du pain frais et maison au petit dej, un poêle à bois – Comment ça je fais une fixette ? – et la petite terrasse avec vue sur la piscine et les collines.

Allez-y : Si vous avez le temps d’y rester plus d’une nuit. On prend les paris que vous n’allez pas le regretter.

N’y allez pas : Si vous avez passé plus de deux fois votre permis, en partie recalé à cause du démarrage en côte, dans ce cas là, cherchez un autre hébergement, genre tout de suite. Les ruelles de Murça, pavées, et d’à peine la largeur d’une voiture donne des sueurs froides pour les grimper. Mais comme le dit la propriétaire : « Tous le monde pense que ça ne va jamais passer et puis….ça passe ».

http://www.bairrodocasal.pt/fr/

RdM_POR_hebergements_18RdM_POR_hebergements_19RdM_POR_hebergements_20RdM_POR_hebergements_21RdM_POR_hebergements_22

Casa do Avó – Bobal

Petit maison privative et pain frais : 68 €/nuit

On le confesse, ce qui nous a attiré c’est avant tout les photos de l’hébergement sous un épais manteau neigeux et on ne vous cache pas qu’on n’aurait pas été contre un peu de poudreuse (je parle toujours de neige). Dans le méconnu Parque Natural do Alvao, Manuel a construit de ses mains ce petit bijou de pierre dans le mignon confetti qu’est le village de Bobal. Amoureux de son Parc et de son village, Manuel pourrait vous en parler pendant des heures. Point non négligeable, son père vous dépose le pain frais tôt le matin et l’accroche à votre porte.

Allez-y : Si vous aimez rentrer en immersion dans un village isolé, tel un ethnologue du siècle dernier.

N’y allez pas : Si ces vieux greniers à grains – appelés Espigueiros – ressemblant étrangement à une sorte de pierre tombale vous font faire des cauchemars. Dans ce cas, n’ouvrez surtout pas la fenêtre.

https://www.airbnb.fr/rooms/5064191?eluid=0&euid=a3291611-ba4d-3aee-a68b-0a681b3daf97

RdM_POR_hebergements_23RdM_POR_hebergements_24RdM_POR_hebergements_25RdM_POR_hebergements_26RdM_POR_hebergements_27

Delfim Douro Hotel – Lamego

Chambre double avec petit-déjeuner : 142 €

Après l’hébergement que tu ne veux pas quitter, l’hébergement où tu craques un peu ton compte en banque, parce que après tout, t’es aussi en vacances pour kiffer. Un peu comme l’Hótel Búðir en Islande, on s’est fait un petit plaisir. On a même tenté la piscine – non chauffée – alors que le soleil déclinait et que le vent s’était levé. Des chambres magnifiques avec petit balcon individuel, vue sur le Douro et ses vignes et un resto dans la vue n’est pas pour nous déplaire, surtout quand personne n’ose s’aventurer à manger dehors et que c’est un peu genre comme si tu l’avais privatisée.

Allez-y : Mimoune étant déjà emballée, profitez-en pour la demander en mariage, ce serait quand même vachement classe.

N’y allez-pas : Si, habitués des Maldives vous refusez catégoriquement de mettre un orteil dans une eau inférieure à 30°c.

http://www.delfimdourohotel.com/en/Utilities/Homepage.aspx

RdM_POR_hebergements_28RdM_POR_hebergements_29RdM_POR_hebergements_30RdM_POR_hebergements_31

Opo Hotel – Porto

Chambre double : 70 €

A un hôtel d’aéroport on ne demande pas grand-chose si ce n’est d’être proche de l’aéroport et celui-ci en est le plus proche. Chambre spacieuse et bar squatté par une bande de journalistes anglais en vue de couvrir le Rallye du Portugal, autant dire qu’on était content d’avoir une chambre à l’opposé. Et désolé pour la photo, trop occupés par le rangement de la valise, c’est la seule que l’on ai prise.

Allez-y : Si vous habitez un appartement de plus de 25m2, la chambre vous paraîtra immensément spacieuse par rapport à votre chambre de bonne parisienne.

N’y allez pas : Si vous aimez observer le décollage des avions. Ici, vous aurez le choix entre l’autoroute ou le parking.

RdM_POR_hebergements_32

Bon bien sûr, tous ces hébergements ont été choisis pour leur placement sur le tracé de notre boucle. Selon votre tracé, vos choix, vos préférences, votre budget vous trouverez sûrement chaussure à votre pied. A noter que le site de Visit Portugal propose une carte interactive qui pourrait vous mâcher un peu le travail. Nous nous sommes appuyé dessus nous-même, en même temps qu’Airbnb que nous utilisions pour la première fois et le très bon réseau de Casa Rurales qui est très bien développé au Portugal (tout comme en Espagne par ailleurs). Alors faites travailler vos doigts, dépliez votre carte et commencez la recherche !

Boa viagem !

8 Commentaires
  • mzelle fraise
    Posted at 10:49h, 28 juin Répondre

    Super chouette cet article toi toi mon toit ^^ c’est vrai que ça faisait longtemps, et là vous n’étiez pas « on wheels », alors vous nous gâtez aussi avec toutes ces adresses !

    • retourdumonde
      Posted at 12:35h, 29 juin Répondre

      C’est vrai que c’est une logique différente, chaque jour tu demandes à quoi ça va ressembler, etc… C’est d’autres réflexes mais les deux sont tout aussi agréables 😉

  • argone
    Posted at 11:57h, 28 juin Répondre

    oh punaise mais vous emportez combien d’appareils photos ? :-))) En tous cas merci pour toutes ces bonnes adresses, on n’a plus d’excuses pour ne pas aller au Portugal maintenant ! 🙂

    • retourdumonde
      Posted at 12:37h, 29 juin Répondre

      Ahahahha, ça parait toujours impressionnant, en l’occurrence 1 chacun de base, plus souvent 2 ou 3 pour moi ça dépend des voyages. Disons que là c’était la configuration la plus fournie ! 🙂

  • olivia
    Posted at 11:43h, 29 juin Répondre

    génial merci, je vais mettre ton blog dans mes favoris car on part 1 semaine au Portugal fin septembre avec les enfants.

    • retourdumonde
      Posted at 12:37h, 29 juin Répondre

      Pas de soucis Olivia, merci à toi d’être passé et bon voyage au Portugal !

  • Jach
    Posted at 18:13h, 04 juillet Répondre

    Et en plus ça donne envie de chanter 🙂

    • retourdumonde
      Posted at 09:42h, 05 juillet Répondre

      C’est fait exprès, quasiment obligé d’avoir la chanson en tête après coup 😉

Laisser un commentaire