Walktrip de 3 jours à Bruxelles - Jour 1 - Retour du Monde
Lui, est graphiste et passionné de photo. Elle, est tchatcheuse et un peu paresseuse. Ensemble, ils vous font voyager sans bouger de votre canapé
retour du monde, tour du monde, islande, ecosse, laponie, finlande, suède, norvège, blog, blog de voyage, blog tour du monde, pays basque, blog photo, photographie, canada, nouvelle-ecosse
784
post-template-default,single,single-post,postid-784,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Walktrip de 3 jours à Bruxelles – Jour 1

Walktrip de 3 jours à Bruxelles – Jour 1

Comme vous avez sans doute pu le voir via notre compte twitter, la semaine dernière, j’étais en vadrouille du côté de la capitale de la Belgique. C’est invité par We Like Travel et l’office de tourisme de la Wallonie, que l’on s’est tous donné rendez vous à la gare du nord, le vendredi matin. Bruxelles, ça faisait une éternité que je n’avais pas été y trainer mes guêtres. Je crois me souvenir que la dernière fois, mon père nous avait fait la surprise de nous y emmener un lendemain de Noël. C’est donc avec plaisir et avec un regard différent que je vous emmène vous promener dans cette ville à taille humaine, cosmopolite, mais surtout pleine de surprises.

RdM_featuredimage_RdM-980--BXL_1

Ce n’est pas très réveillé que j’ai rejoins mes compagnons de voyages pour ces trois jours. Pour ce petit trip #LoveBXL j’étais accompagné des Capitaines Louison et Tania (nos meilleurs GO !), Sophie, Johanna, Marine, Karen. Autant le dire tout de suite, j’étais le seul garçon parmi cette petite troupe de bloggeuses !

Une fois nos billets remis par la personne en charge de l’office Belge de tourisme à Paris, nous avons tous grimpé dans le Thalys direction Bruxelles pour 1H30 de voyage.

A peine arrivés à la Gare du Midi, nous avons étés accueillis par Sophie de l’office de tourisme. Elle allait être notre guide pour la journée. Nous avons donc filé dans le métro bruxellois, pour nous diriger vers le quartier du parlement européen. Tout le quartier est un mélange entre architecture moderne, faite de courbes et de lignes acérées, le tout au milieu de vieux immeubles à l’architecture typiquement belges.

bruxelles_day1_1

bruxelles_day1_2

bruxelles_day1_3

Comme notre mission en tant que bloggeurs est quand même d’assurer une communication, de tweeter, d’instagramiser et d’instagramangeailler (prendre en photo la bouffe. Terme crée et breveté par Maïder d’Il Etait Une Faim), l’office de tourisme nous a prévu une petite borne mi-fi, petit boitier wifi portatif qui nous a accompagné toute la journée. Nous voilà donc sauvés !

bruxelles_day1_4

La journée a donc commencé  par la visite du Parlementarium, le musée du parlement européen. Le temps de piocher une brochure et un audio guide disponibles dans les 25 langues officielles de l’Union Européenne et c’était parti ! Personnellement ce musée m’a vraiment bluffé. L’entrée y est gratuite et l’on peut y passer entre 1h et 6h tellement le musée recèle d’infos interactives sur la construction de l’Europe. La muséographie est pensée en longues salles où s’alternent photos, documents d’archives, et vidéos qui se lancent sur votre audio guide en passant celui-ci sur des petits autocollants. Via un système de NFC, vous posez votre audio guide sur une étiquette et boum la vidéo se lance dans la langue de celui-ci.

bruxelles_day1_5

bruxelles_day1_6

bruxelles_day1_7

Après le couloir obscur sur la période sombre de la guerre, la visite se continue dans un couloir beaucoup plus lumineux celui-ci, où l’on apprend un peu plus les pays fondateurs de l’Europe. On passe ensuite dans une grande salle où, en plus d’avoir un trombinoscope de tous les députés européens, on peut sur une bonne lire le cv détaillé de chacun, leur envoyer un mail, savoir à quel parti il appartient etc…

bruxelles_day1_8

bruxelles_day1_9

bruxelles_day1_10

bruxelles_day1_11

Il y a même des petits bornes où l’on peut donner son avis sur les lois en cours de discussion. Ensuite diverses salles s’enchainent, une où l’on peut déplacer des pupitres sur roulettes munis d’une caméra qui, lorsque vous passez au dessus de certaines villes disposées sur une carte de l’Europe imprimée au sol, lance automatiquement une vidéo en rapport avec la ville en question. Forcément je n’ai pas pu m’empêcher de regarder celle sur la Laponie et sur Jukkasjärvi. Après avoir enchainé les dernières salles (dont l’une très cosy avec des écrans et des fauteuils clubs), on ne peut être que conquis par ce musée très très complet, interactif et bien pensé qui saura aussi bien ravir les adultes que les enfants.

bruxelles_day1_12

bruxelles_day1_13

bruxelles_day1_14

bruxelles_day1_15

Bref après cette visite super instructive on est restés dans le quartier pour aller manger. Mais pour l’instant je ne vous dit pas encore où car on vous fera un petit article spécial « Où manger à Bruxelles ?« , vu comment on a super bien mangé c’est la moindre des choses. Non, non ne me remerciez pas !

Après cet intermède « déjeunatoire », on a repris le métro direction un musée caché dans une galerie commerciale de la gare centrale de Bruxelles. Ce musée c’est le MOOF, le Museum Of Original Figurines. Derrière ce nom un peu barbare, se cache la collection de figurines et de dioramas d’un amoureux fou de la bande dessinée. Il faut bien garder en tête durant toute la visite que c’est bien là, la collection d’un seul homme. Et c’est tout simplement génial ! le musée est assez jeune puisqu’il a ouvert il y a peine 2 ou 3 ans. Si vous avez déjà été voir le musée de la bande dessinée, je pense que c’est une bonne alternative. Et puis si jamais vous n’y avez pas été, dans ces cas là, c’est un bon complément.

bruxelles_day1_16

bruxelles_day1_17

Vous l’aurez donc compris, ce musée est en passe de devenir un must see en terme de musée à Bruxelles. Chaque figurine y est mise en scène par série ou par thème. On y voit les classiques de la bande dessinée franco-belge comme Spirou & Fantasio, une reconstitution du village des Schtroumpfs de plusieurs mètres de long, mais aussi le Marsupilami, Gaston, les Tuniques Bleues, SODA (mon préféré) et bien sur une grosse section consacrée à Tintin avec foule d’anecdotes sur la vie d’Hergé.

bruxelles_day1_18

bruxelles_day1_19

bruxelles_day1_20

bruxelles_day1_21

On peut aussi y voir le vieux matériel de captation et de montage de Belvision, la société qui a été une des premières en Belgique à se lancer dans la réalisation de dessin animé. On a surtout eu la chance de voir l’équivalent de la Joconde pour les figurinistes (ou pixiphiliste pour les figurines en métal). Derrière une vitre blindée, très bien éclairée, se trouve une figurine de près d’1 mètre de Milou issue des Cigares du Pharaon. Cette figurine est un modèle unique et attire les tintinophiles du monde entier.

bruxelles_day1_22

bruxelles_day1_23

bruxelles_day1_24

bruxelles_day1_25

bruxelles_day1_26

Je le répète, mais si vous êtes un tant soin peu fan de BD et que vous avez envie de retrouver votre âme d’enfant, vous vous devez absolument (oui on pourrait même dire qu’on vous y oblige ! 😉 ) de faire un tour au MOOF.

bruxelles_day1_27

bruxelles_day1_28

A la sortie du MOOF nous déambulons dans les rues du vieux Bruxelles, et notre chemin nous mène vers les Galeries Royales Saint-Hubert, qui se divise en deux parties : La galerie de la Reine, et la galerie du Roi. Chef d’œuvre d’architecture, on y déambule avec plaisir, s’arrêtant au gré de nos envies devant les magnifiques boutiques anciennes qui vendent tour à tour des chapeaux, de la dentelle, des bonbons. Bref c’est un plaisir pour les yeux, et presque même un voyage dans le temps que l’on effectue en se baladant dans cette galerie.

bruxelles_day1_29

bruxelles_day1_30

bruxelles_day1_31

Pour notre part nous ne la ferons pas en entier, arrivés au croisement avec la rue des bouchers, nous empruntons celle-ci pour rejoindre la grande place. Mais avant ça on fait un petit détour pour aller voir la petite sœur du Manneke Pis, la Jeanneke Pis. Moins connue que son frère, cette dernière, symbole de fidélité, est située au fond d’une impasse juste à côté du bar officiel de la Delirium Tremens. Nichée dans une cavité fermée par des grilles, il est difficile de correctement l’apercevoir ou bien même la prendre en photo. Nous reprenons nos déambulations bruxelloises pour enfin atteindre la Grand’ Place. Mais avant d’y arriver Sophie (ah oui je suis comme ça je balance) ne peut s’empêcher de résister à l’appel du cornet de frites pour son goûter alors même que nous passons devant la Maison Dandoy, le temple du spéculoos.

bruxelles_day1_32

bruxelles_day1_33

bruxelles_day1_34

Allez savoir pourquoi, mais la Grand’ Place me paraît sacrément plus petite que dans mes souvenirs. Mais même si beaucoup de bâtiments de la place sont en travaux (et l’on remarquera d’ailleurs le nombre impressionnant de grues et de chantiers dans toute la ville), c’est toujours un plaisir de se promener parmi ces vieilles bâtisses qui entourent la place et dans les rues attenantes, il n’est pas rare de soudain tomber sur un vieil immeuble art déco. Quand on vous disait que Bruxelles est un melting pot architectural. Passage obligé devant le Manneken Pis que l’on verra cette fois ci vêtu d’habit de mineur avec casque, frontale et combinaison fluo de rigueur.

bruxelles_day1_35

bruxelles_day1_36

bruxelles_day1_37

Notre déambulation nous mène chez Moeder Lambic, où nous avons rendez-vous avec Jean, le patron du bar pour une dégustation de bières. Ecouter Jean nous raconter toutes les étapes de fermentation demande une très très grande attention. C’est un vrai passionné et ça se sent. De temps en temps j’ai un peu perdu le fil de ses explications sur certaines étapes importantes de la fabrique d’une bière. Il commence la dégustation par nous faire goûter une infusion de malt (du malt-thé). C’est très bon, ça ressemble à un thé un peu trouble. C’est logiquement une étape dans la fabrication d’une bière, mais c’est tellement goûtu qu’il arrive que des clients en demandent comme boisson.

bruxelles_day1_38

La dégustation s’enchaine et il serait difficile de se souvenir de tout ce qu’il nous a fait goûter ! On se retrouve vite sur la table à avoir plus de 7-8 verres chacun qu’on termine si le goût nous a plu. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’on aura goûté des bières très spéciales. L’une d’elle est fumée, sent la saucisse et a un goût très amer de thé noir fumé. Autant vous dire que ce n’est pas celle là que j’ai terminé ! Il nous fait aussi goûter une bière de la dernière brasserie familiale de Bruxelles, Cantillon. La bière bruxelloise est très acide, quasi piquante sur le palais. C’est en fait la même acidité qu’un coca, le sucre en moins. En gros, ça décape !

bruxelles_day1_39

On termine la visite par la chambre froide où se trouve toutes les bonbonnes des bières servies à la pression. A la manière d’un bon disquaire ici on ne commande pas une marque, on prend le temps d’expliquer au barman ce qu’on aime ou ce qu’on aime pas et c’est lui qui se charge de vous trouver LA bière qui vous convient !

On repasse à l’hôtel avant de sortir diner (non non je ne vous dirais toujours pas où, enfin pas tout de suite ! ;)) d’où l’on ressort repus et après avoir passé un agréable moment nous nous rentrons doucement à l’hôtel sous un froid vif qui annonce pour demain une, (très) fraîche journée .

On vous laisse le temps de vous imprégner de ce premier jour, la suite arrive très vite (dans la semaine) et si vous voulez des informations complémentaires sur les lieux visités ça ce passe sur le site de l’Office Belge du tourisme.

10 Commentaires
  • laponico
    Posted at 10:28h, 03 avril Répondre

    Miam miam, Cantillon…
    Très sympa comme ville en tout cas, pas mal de dessins de BD sur les murs de la ville, des quartiers assez différents…j’aime beaucoup! et de la bière partout avec des frites, miam !

  • retourdumonde
    Posted at 11:39h, 03 avril Répondre

    Cantillon, c’est quand même très très spécial comme bière ! Perso j’ai eu beaucoup de mal avec cette acidité très prononcée mais je pense que la prochaine fois on essayeras de visiter la brasserie.

  • laponico
    Posted at 15:44h, 03 avril Répondre

    Chez Cantillon, j’ai beaucoup aimé leur « kriek », enfin leur bière à la Framboise, t’avais vraiment l’impression d’avoir le fruit dans la bouche…

  • Maïder
    Posted at 15:07h, 04 avril Répondre

    Ouais ouais ça veut faire le voyageur artistico-intello mais j’ai vu toutes les photos Instagram… t’as passé ton temps à manger et à boire OUAIS !
    Mais sinon très sympa, cela donne envie d’aller faire un tour chez les voisins là-haut 😉

    • retourdumonde
      Posted at 17:15h, 04 avril Répondre

      Rholala j’avoue on a fait que ça ! Mais c’est parce qu’il faisait très froid hein! :p

  • Walktrip de 3 jours à Bruxelles - Jour 2 - Retour du Monde
    Posted at 11:10h, 05 avril Répondre

    […] Walktrip de 3 jours à Bruxelles – Jour 1 → […]

  • Emmanuel
    Posted at 14:42h, 05 avril Répondre

    Je ne sais pas qui des deux compères a écrit/corrigé l’article mais en tout cas c’est bien vendu ^^
    Je n’avais aucune idée de ce que pouvait être Bruxelles. Le musée sur la BD et le musée sur l’Europe, tout en mangeant un « belge » avec une bonne pinte, ça me semble être une excellente idée pour une virée entre potes 🙂

  • retourdumonde
    Posted at 23:57h, 05 avril Répondre

    Héhé merci Emmanuel, c’est moi (William) qui ai eu la chance de partir à Bruxelles et donc d’écrire le papier ^^
    Mais c’est vrai que Bruxelles n’est qu’à 1h30 de Paris par le Thalys, que c’est une superbe ville qui mérite qu’on la décortique dans tous les sens, et pour y avoir été plusieurs fois, je pense n’en avoir découvert qu’1/10ème de ce qu’elle recele !

  • Walktrip de 3 jours à Bruxelles - Jour 2 - Retour du Monde
    Posted at 11:50h, 09 avril Répondre

    […] et fin de ce walktrip bruxellois, forcement après la 1ère partie, la seconde partie, voici donc la troisième partie. Comme on a pu le constater la veille au soir, […]

  • Musa
    Posted at 14:12h, 19 avril Répondre

    C’est intéressant de voir sa ville ainsi décrite.. J’ai passé de nombreuses soirées au Moeder, habité juste à côté de la Commission que tu as si joliment immortalisée, et malgré tout, j’ai un peu l’impression d’être en vacances!
    Donc, tu en parles très bien 🙂
    Musa Articles récents..Voyage: enfance / adolescence / géographie / rêveMy Profile

Laisser un commentaire