Où manger à Bruxelles ?
Lui, est graphiste et passionné de photo. Elle, est tchatcheuse et un peu paresseuse. Ensemble, ils vous font voyager sans bouger de votre canapé
retour du monde, tour du monde, islande, ecosse, laponie, finlande, suède, norvège, blog, blog de voyage, blog tour du monde, pays basque, blog photo, photographie, canada, nouvelle-ecosse
1201
post-template-default,single,single-post,postid-1201,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-16.5,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Où manger à Bruxelles ?

Où manger à Bruxelles ?

Petit retour dans la capitale européenne, Bruxelles, sur les quelques bonnes adresses que nous avons eu la chance de tester aves mes amies Sophie, Johanna, Karen et Marine Ce week-end là, on a plus que bien manger, et il nous a fallu des bonnes balades pour éliminer tout ça. Petit retour pour savoir où manger à Bruxelles.

RdM_featured-980--Manger-Bruxelles_1

RdM---CdV-MeS-Bruxelles_1

Après la longue visite du parlement, il était important de se restaurer. A peine une 100 m du musée, on est partis direction le restaurant Tout Bon. C’est le rendez-vous des parlementaires, des hommes pressés, des costard-cravate mais étonnamment, aussi d’une clientèle très jeune. Bref une vrai clientèle cosmopolite ! Servant uniquement des salades et des tartines je me suis facilement laissé tenter par une salade de poulet grillé à la moutarde de Meaux et à la mimolette, un vrai régal ! Pour ensuite terminer avec une croûte (oui oui une croûte, mais en fait c’est une tartelette) au citron. Ce restaurant est vraiment une bonne surprise, les assiettes sont vraiment copieuses et les prix super attractifs (comptez environ une dizaine d’euros pour une grosse salade)

bruxelles_manger_1

bruxelles_manger_2

Tout Bon – 68, rue du Luxembourg B-1000 Bruxelles – http://www.toutbon.be/

RdM---CdV-MeS-Bruxelles_2

Le soir on est parti du côté de la place Sainte Catherine, d’où tout autour s’enchevêtrent des rues pleines de restaurants aux thèmes et aux saveurs plus ou moins variés. Nous on avait rendez-vous au Switch. Ce qui frappe au premier abord, c’est la déco et l’ambiance. Papiers peints vintage à motif animalier, petit coin salon avec fauteuil club, mobilier vintage pas vraiment accordés, bref un petit espace cosy agrémenté d’un soupçon de folie pour une clientèle d’habitués.
Pour ce dîner là, je me suis laissé tenter par une petite Mozzarella di buffula à la poire, mesclun au basilic, mozzarella fumée au coulis de tomates et de sauge. Un petit régal ! Et comme je ne pouvais en rester là et que je suis un viandard, j’ai fait le choix du plaisir avec un bœuf Angus d’Irlande accompagné de petits champignons aux lardons fumés et d’une purée Robuchon.
A notre service, on a eu le droit à un serveur haut en couleurs qui tenait absolument à tout nous expliquer….mais sans nous expliquer, bref un bon moment entre fous rires et satisfactions gustatives. Bonne adresse où, le soir, la lenteur est maîtresse.

bruxelles_manger_insta_1

bruxelles_manger_3

bruxelles_manger_4

Switch Restofood – 6, rue de Flandre B-1000 Bruxelles – http://www.switchrestofood.be/

RdM---CdV-MeS-Bruxelles_5

Le lendemain, sous un temps gris, neigeux, humide, on a été du côté du Noordzee se remplir la panse. C’est LE coin des habitués du quartier de la place Sainte Catherine. Il s’agit en fait d’une poissonnerie qui fait aussi restaurant le midi. Enfin restaurant… Ils sortent un grand comptoir en bois devant la poissonnerie, piochent les matières dans les étals et c’est parti pour de la street food dans les règles de l’art ! Quelques tables hautes de bar, et on se fait servir à la bonne franquette. Les poissonniers-serveurs sont super arrangeants, et avec notre budget, nous ont concocté deux assiettes. La première pour picorer, partager, des calamars frits, des crevettes frites, bref de la friture (oui ça fait beaucoup de friture dans la même phrase…). Et comme on avait tous besoin de se réchauffer par ce temps glacial – oui car point important et non négligeable, il n’y a pas de table en intérieur, tout ce passe à l’extérieur – il nous avais mis en plus une assiette individuelle avec un beau morceau de thon, du saumon et de l’aiglefin, le tout accompagné d’une bonne bouteille de vin blanc.
L’ambiance est à la franche rigolade, c’est convivial, le poisson est un délice de fraîcheur et de goût, les serveurs ont la tchatche des chalands de Rungis, bref c’est vraiment un incontournable pour bien manger et passer un bon moment.

bruxelles_manger_insta_2

bruxelles_manger_5

Noordzee / La Mer du Nord – 45, rue Sainte Catherine B-1000 Bruxelles – http://www.poissonneriemerdunord.be

RdM---CdV-MeS-Bruxelles_3

Comme ce jour-là, on a pas mal déambulé dans Bruxelles, on a tous décidé de se faire un petit arrêt goûter qui n’était pas prévu. Pour ça on est resté dans le quartier Sainte Catherine, d’ailleurs presque en face du Noordzee et à deux pas du Switch, chez Frederic Blondeel. Et là c’était le bonheur, on s’est pris une sacrée dose de chocolat d’un coup d’un seul. Voyez un peu : Chocolat chaud, à la crème hein ! Et non pas au lait, autant vous dire que ça vous tombe direct dans les chaussettes et vous ne décollez plus de la banquette ! Le tout avec une gaufre bruxelloise arrosée de chocolat chaud. Quitte à être chez un chocolatier autant y aller jusqu’au bout.

bruxelles_manger_6

bruxelles_manger_7

Frederic Blondeel – 24, Quai aux Briques B-1000 Bruxelles – http://www.frederic-blondeel.be/

RdM---CdV-MeS-Bruxelles_4

Le soir c’est chez le Cercle des Voyageurs qu’on avait rendez-vous. Bon, c’est sans doute le seul point noir, la seule déception culinaire de ce petit week-end. Premièrement on n’a pas du tout compris le concept, qui se veut pourtant être un lieu où s’organisent des rassemblements de voyageurs. La déco est assez sympa, mais on a attendu une éternité pour être servis (entre 1h et 2h) alors que les serveurs étaient loin d’être débordés, préférant discuter au bar entre eux. Nos serveurs et serveuses attitrés à notre table étaient quand même à la limite du respect et du professionnalisme, nos plats étaient froids et honnêtement ça ne cassait pas des briques. Il me semble avoir pris un magret de canard avec des légumes anciens. Même si dehors il était tombé 2/3 cm de neige, on était très contents de partir, mais peut être était LE soir où ça s’est mal passé…

bruxelles_manger_8

Le Cercle des Voyageurs – 18, Levevrouwbroersstraat B-1000 Bruxelles – www.lecercledesvoyageurs.com

RdM---CdV-MeS-Bruxelles_6

Et pour notre dernier repas, c’est juste en face de notre hôtel que nous avons été, dans l’une des adresses les plus mythiques de Bruxelles : La Maison Antoine.
Pour la petite histoire, la friterie Maison Antoine, a été créee en 1948 par d’anciens forains las de toujours vouloir bouger. Sa réputation est désormais internationale puisque un article du New York Times titra même « Best french fries of the world ». Ils utilisent le même type de pomme de terre depuis 4 générations (Bintje, Agria ou Victoria). La cuisson des frites se fait en deux étapes, avec des températures différentes, ce qui leur donne ce côté croustillant et moelleux.

Tout ça pour dire que c’était Ze adresse qu’on attendait et on n’a pas été déçus. Victime de son succès, l’attente est parfois longue surtout quand 7 bloggeurs affamés passent commande. Petite particularité, il n’y a pas d’endroit où s’asseoir à la Maison Antoine, c’est pourquoi ils ont passé un accord avec tous les bars et cafés de la place Jourdan, pour que ceux-ci laissent asseoir les clients en échange des consommations. Plutôt malin ! J’avais opté pour (ma première) une frite/fricadelle, accompagnée d’une Orval, c’était tout sauf diététique mais diablement délicieux.

bruxelles_manger_insta_3

bruxelles_manger_9

bruxelles_manger_10

Maison Antoine – 1, place Jourdan B-1000 Bruxelles – http://www.maisonantoine.be/

 

Vous l’aurez compris, durant cette petite escapade bruxelloise, nos papilles n’ont pas étés en reste. La cuisine est bonne, variée, cosmopolite et encore nous n’avons rayonné qu’autour de deux quartiers (Place Sainte Catherine, et Place Jourdan). Bref si l’envie vous prend d’aller visiter nos voisins, prévoyez un peu de place dans votre estomac car, je suis sûr que vous ne manquerez pas de ravir vos papilles.

Smakelijk Eten !


Parse error: syntax error, unexpected ''cookies'' (T_CONSTANT_ENCAPSED_STRING), expecting ')' in /home/clients/337be1eb95501dfa7fc36dcbeb160fa1/web/wp-content/themes/bridge/comments.php on line 53