Interview - Adèle "La Grande" prépare son tour du monde
Lui, est graphiste et passionné de photo. Elle, est tchatcheuse et un peu paresseuse. Ensemble, ils vous font voyager sans bouger de votre canapé
retour du monde, tour du monde, islande, ecosse, laponie, finlande, suède, norvège, blog, blog de voyage, blog tour du monde, pays basque, blog photo, photographie, canada, nouvelle-ecosse
178
post-template-default,single,single-post,postid-178,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Interview – Adèle « La Grande » prépare son tour du monde

Interview – Adèle « La Grande » prépare son tour du monde

Je dois bien l’admettre, les gens capables de tout plaquer pour plusieurs mois, un an ou même pour toujours dans le but d’effectuer un tour du monde, ça me fascine. A force de côtoyer des voyageurs, le nombre de tourdumondistes dans mon entourage a fortement grimpé. Mais pour beaucoup ils en était revenus, alors quand j’ai eu la chance d’en rencontrer une sur le départ, je n’ai pas hésité ! J’ai rencontré Adèle pour des raisons professionnelles et je savais qu’elle préparait un tour du monde, alors avant de passer sa première porte d’embarquement, elle a bien voulu répondre à quelques questions. Et tiens, tant que j’y pense, je me dit que ça serait marrant de faire une interview « bilan » à son retour !

RdM_Featured-Img-980--LaGrande_1

Adèle, tu pars dans très peu de temps (quelques jours) pour un tour du monde. Alors on va commencer simple, comment et quand t’es venue l’idée, l’envie de faire un tour du monde ?

J’ai peur de faire des réponses attendues et banales… J’ai toujours voulu faire un grand voyage de ce genre. J’ai grandi dans une famille de voyageurs et on a eu la chance de découvrir beaucoup de pays différents dès mon plus jeune âge. J’étais même trop jeune pour apprécier le Qatar, Bali, … Quel dommage. Bref ce qu’il me manquait c’était du culot. J’ai longtemps cherché quelqu’un avec qui le faire. Beaucoup de gens en rêve, mais très peu vont le faire finalement. Je me suis donc concentrée sur mes études et ma carrière. Jusqu’au jour ou j’ai décidé de partir seule quelques jours à cheval en Arizona “pour voir ce que ça fait”. Le déclic. Deux mois plus tard c’était décidé. D’ici un an je décolle pour un tour du monde en solo. Je lâche tout derrière moi et je prends le temps d’organiser tout ca.

Après l’envie, vient la question délicate (et parfois tabou) des moyens financiers…

Ce sont des questions qui ne se posent pas voyons ! Bon effectivement ce n’est pas une question négligeable quand on sait qu’un voyage de 6 mois peut coûter dans les 10 000 €. Comme je m’en suis aperçue assez rapidement, je me suis mise à économiser très tôt. La majorité des sous viennent de mon travail en freelance (en plus de mon travail de salariée). J’ai donc travaillé tous les weekends et quelques soirées pendant près d’un an. Oui il faut de la volonté !! Mais dès que je repensais à mon voyage et ce que j’allais pouvoir faire, ça valait largement le coup.

Ensuite j’ai fait appelle au site Kiss Kiss Bank Bank qui propose une plateforme pour exposer un projet personnel et demander des subventions. Mon projet était celui-ci : http://www.kisskissbankbank.com/projects/aufildesartisansdumonde

Il a eu un franc succès grâce à mes amis, de la famille et pas mal d’inconnus !

Comment as-tu choisi et préparé ton trajet (blog, carnets de voyages, forum,…) ?

La première chose à faire quand on prépare un projet de ce genre,  c’est de choisir les endroits où l’on rêve d’aller. Puis ont regarde la météo des pays pour voir le meilleur moment où y aller et le parcours se trace tout seul. Bien sûr il faut faire des concessions pour éviter les détours.

Pour ça ce qui m’a beaucoup aidé c’est le site du Routard qui est assez complet, mais surtout le site ABM.fr > aventure du Bout du Monde qui a une super communauté. Il y a aussi mon agence de voyage Connaisseurs du Voyage spécialisés dans les Tours du Monde qui m’ont beaucoup conseillé. Vous tomberez alors tout naturellement sur une quantité de blogs et sites de voyageurs qui sont plus authentiques et qui sont souvent de très bon conseil.

Quels pays vas-tu traverser et combien de temps vas-tu rester à chaque étape ?

USA – CANADA – AUSTRALIE – NOUVELLE ZÉLANDE – JAPON – VIETNAM – LAOS – CAMBODGE – JAVA – THAILAND – NÉPAL – INDE

J’ai essayé de faire en sorte d’avoir des rythmes différents selon les pays. Par exemple, je compte trouver du travail dans des fermes (le Wwoofing) à Hawaï et en Australie, j’ai donc décidé d’y rester 1 mois. Mais dans d’autres secteurs qui m’intéressent moins, je ne vais y rester qu’une semaine. En moyenne, je reste 2,5 semaines par pays.

RdM_Schema---LaGrande_1

Bon maintenant qu’on sait où tu vas, viens la question de comment tu y vas, avec quels moyens de transport vas-tu te déplacer ?

Essentiellement l’avion ! Plus de 15 vols de prévus pour le moment. Ça reste le moyen de transport le plus sûr et le plus pratique ! Et ce n’est pas si cher que ça aux USA ou en Asie. Dès que j’en aurai l’occasion, je prendre les moyens de transports locaux comme le train et le bus. Ce sera certainement plus le cas en Inde et au Laos.

Je me demande toujours comment on s’organise pour les billets d’avions dans ces cas là ? Tu as pris un billet « Tour du Monde » ?

Pour les billets d’avion. Je n’ai pas pu prendre les billets « Tour du Monde » car le groupement de compagnie ne couvrait pas tous les pays que je voulais faire. Je me suis donc adressée à mon agence de voyage spécialisée dans les Tour du Monde « Connaisseurs du voyage » pour établir un plan de vol réalisable et pas trop cher. Cela ne me permet pas de changer mes destinations comme je veux, mais je peux changer la date des billets d’avion au cas où je tombe amoureuse d’un éleveur de lamas et que je décide de rester plus longtemps dans le pays.

J’ai vu sur ton site que tu avais préparé des stickers, que comptes-tu en faire ?

Au départ les stickers c’est un délire égocentrique….. Et puis je me suis rendu compte qu’en fait je ne veux pas spécialement rendre mon blog accessible à la terre entière en les collant partout dans la rue ! Du coup il faut plutôt les voir comme une carte de visite que je vais donner aux gens qui sont intéressés par mon voyage. Et puis c’est devenu aussi une sorte de signature, une marque de fabrique. Je vais sans doute en coller derrière l’enveloppe de mes courriers… Je trouverai bien ! Car j’en ai 1000 à écouler !

RdM_Featured-Img---LaGrande_2

Il me semble que ton voyage a un ‘’fil’’ conducteur…

Toutafé ! J’ai abordé le sujet plus haut. En plus de mon travail de graphiste, je suis passionnée par les métiers du fil. La geekette tricote. Et oui. J’ai donc décidé de faire un reportage sur tous les métiers du fil à travers le monde (tricot, broderie, crochet, tissage, etc…) Mais l’intérêt de tout cela et de m’imprégner de leurs techniques et de ramener des créations personnelles de mon voyage. Pour suivre ce projet, ce sera ici www.aufildesartisans.tumblr.com

Est ce que tu comptes ramener des choses de chaque pays ?

On va essayer mais je vais m’efforcer de voyager léger. Donc il faudra que je renvoie tout par colis pendant mon voyage. Je ramènerai sans doute des tissus, de l’artisan local… des crânes et autres peaux de bêtes (mais chut ! )

Ah et des boules à neige ! Je fais la collection ! (Longue histoire… je suis pas un bolosse à la base)

Est-ce que tu resteras présente sur le net pendant ton voyage ?

Je pense que j’aurai des moments de trou. Mais me connaissant, pas plus de 2 semaines. Je voyage seule, donc même si je vais rencontrer beaucoup de nouvelles personnes, mes proches (famille et amis) vont forcément me manquer ! Et là Dieu inventa Facebook.

RdM_Img-Logo---LaGrande_1

Même si tu n’es pas encore partie, est ce que tu penses déjà au retour ?

J’y pense de temps en temps mais j’y mets un grand point d’interrogation. Je ne sais pas trop ce que je veux à mon retour et surtout, je ne sais pas du tout dans quel état d’esprit je serai. Donc je préfère absolument RIEN prévoir et ne rien promettre à personne.

Ça ressemble à quoi les bagages d’une tourdumondiste ?

Comme l’indique mon pseudo, je suis grande. Et en plus de ça j’aime beaucoup l’équitation. Ce joli mélange donne des grosses douleurs de dos. Conclusion : mon sac à dos ne fait que 40L. C’est assez peu pour un voyage de ce genre donc je triche avec une petite valise à roulettes dans laquelle je mettrai toutes les choses lourdes et précieuses (netbook, appareil photo, livres, chaussures) et que j’emmènerai en cabine.

9 Commentaires

Laisser un commentaire