Helsinki 365 - 1 ville, 1 photo par jour par Jussi Hellsten
Lui, est graphiste et passionné de photo. Elle, est tchatcheuse et un peu paresseuse. Ensemble, ils vous font voyager sans bouger de votre canapé
retour du monde, tour du monde, islande, ecosse, laponie, finlande, suède, norvège, blog, blog de voyage, blog tour du monde, pays basque, blog photo, photographie, canada, nouvelle-ecosse
437
post-template-default,single,single-post,postid-437,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Helsinki 365 – 1 ville, 1 photo par jour par Jussi Hellsten

Helsinki 365 – 1 ville, 1 photo par jour par Jussi Hellsten

RdM-400--Jussi-Hellsten_logo

Quoi de mieux lorsqu’on est photographe et fraîchement débarqué dans une ville, que de chercher de se l’approprier, de s’en imprégner en prenant une photo par jour ? C’est ce qu’a fait Jussi Hellsten, photographe finlandais, qui durant toute l’année 2012 a exploré sa nouvelle ville d’attache, Helsinki. Helsinki 365, c’est le résultat de cette année de découverte, un projet plein de douceur, de poésie et qui réussi à résumer l’essence même de cette ville. Rencontre avec Jussi Hellsten, quelques jours après le début d’année, et donc la fin du projet.

Considérant que nous sommes pas des traducteurs chevronnés, ceux qui veulent lire l’interview et les réponses de Jussi Hellsten directement en anglais, c’est par ici. – If you want to read this interview in english go here

 

RdM : J’ai découvert ton travail par hasard sur internet par Facebook ou Twitter – je ne m’en souviens plus-. Peux-tu te présenter, nous dire d’où tu viens et ce que tu fais ?

Jussi : Salut ! C’est toujours sympa d’entendre que des gens découvrent mon travail par hasard, et c’est encore mieux lorsqu’ils l’apprécient. Je viens d’Helsinki, en Finlande, je suis photographe en freelance et documentariste.

Pourquoi ce projet d’Helsinki 365, comme t’est venue l’idée, dans quel but tu le fait, et pourquoi en 2012 ?

Il y avait en effet quelques raisons, j’avais déjà dans l’idée depuis quelques années de commencer un projet ‘’A photo a day’’, mais je n’avais pas encore trouvé assez de thèmes, de matière pour le constituer. Je n’ai jamais étudié dans une ‘’vraie’’ école de photographie. Donc je devais vraiment me démener pour garder un rythme comparable aux autres photographes. J’avais envie de faire partager mon enthousiasme et mon amour à travers la photographie, comment maintenir un intérêt sur un sujet et sur une longue période. J’ai donc choisi comme thème ‘’Helsinki’’ ou plutôt au départ, c’était juste un cadre pour mon projet et je me suis laissé porter pour voir où cela me menait. Je ne suis pas né à Helsinki, j’ai grandi dans un petit village où le supermarché le plus proche était à 15 km mais je vis à Helsinki depuis 5 ans maintenant et je n’ai pas encore l’impression d’y être chez moi. C’est pourquoi je voulais explorer la ville et trouver les choses qui, je pense, font l’identité de cette ville.

helsinki365_4

Justement parle nous d’Helsinki, car c’est une peu un sorte d’hommage que tu lui rends, voire même presque une déclaration d’amour ?

Bien sûr ! Je voulais vraiment trouver des éléments que j’aime à Helsinki. Je voulais vraiment trouver et montrer aux gens la beauté des choses du quotidien. L’année 2012 était un choix très intéressant pour le projet car il y a toute une génération de jeunes qui veulent créer une ville qui leur ressemble. Il y a un énorme flux d’énergie positif à Helsinki en ce moment, et ce projet m’a permis de m’en rendre compte. Sans cela, je serais sans doute passé à côté.

Il se dégage de tes photos une douceur, un calme, voire même une poésie, est ce que tu pense que c’est l’impression qui se dégage de cette ville, ou est ce simplement ta vision personnelle ?

Je pense que c’est, en effet, ce que j’essaye de faire passer à travers mes photos. Je ne modifie pas mes photos après les avoir prises. J’utilise les photos prises comme un canevas et ensuite je commence à peindre les couleurs et les formes pour créer l’atmosphère que je sens ou que j’ai ressentie. Au départ, je pensais que j’explorerais différentes techniques pour mon projet, mais mon ‘’regard’’ s’est affûté et j’ai eu comme une révélation. Même si je ne m’étais imposé aucune règle, j’en avais quelques-unes au début, mais très légères, je savais dès le départ ce qui s’intégrerait dans la série ‘’Helsinki 365’’ et ce qui ne s’intégrerait pas.

helsinki365_5

1 photo par jour, n’est ce pas trop contraignant ? Comment as tu procédé, tu avais toujours ton appareil sur toi en te baladant ?

Comme j’ai beaucoup d’amis et de la famille autour d’Helsinki et que j’ai besoin de travailler pendant de longues journées, je ne peux poster qu’une photo par jour. Une photo qui n’a pas forcément été prise le jour-même. C’est ce que j’explique sur mon site helsinki365.com Certaines personnes ont été déçues mais j’aurais vraiment besoin d’argent, de fonds, pour faire tourner le projet, mais attention je suis vraiment à fond dedans ! Et les gens intéressés peuvent toujours me contacter…Mais pour répondre à ta question, oui, j’ai tous les jours mon appareil photo avec moi. La plupart du temps, je photographie et 90% des photos ont été prises en 2 jours. Je voulais garder une chronologie dans ces photos, surtout s’il y a une info ou une ambiance dans la photo relative à un certain moment : par exemple, pour le nouvel an, Pâques, l’été, jour de l’indépendance…

Est ce que parfois tu aurais triché ? La photo du jour ayant été prise plusieurs jours avant ?

La réponse ci-dessus répond à ta question !

helsinki365_3

La fin de l’année est passée, quel bilan tu tires de cette aventure ?

Je pense qu’il me faudrait plus de temps pour prendre du recul par rapport au projet et avoir un point de vue plus objectif. Mais une chose est sûre, j’adore la photographie, encore plus qu’au début du projet, et je me suis pris de passion pour Helsinki. Pendant les jours où je n’ai pas pu prendre de photos, j’étais déçu. Il n’y a pas eu beaucoup de jours dans l’année où je n’avais pas envie de sortir mon appareil photo, sauf peut-être après une longue séance photo où j’étais sur le terrain pendant plus de 14 heures.

Est ce qu’il y a des sujets que tu préfères prendre en photo, plus les paysages, les moments de vie, les gens ?

Je me suis vraiment attelé à photographier la vie dans la rue, et je vais continuer à approfondir ce thème l’année prochaine. Les paysages urbains sont vraiment ce que je préfère. J’aime l’architecture et les différentes lumières qu’apporte la ville.

helsinki365_1

Y aura-t-il une suite à ce projet, une expo ou bien même un livre ?

J’ai déjà fait une petite exposition, d’octobre à la fin de l’année 2012, mais je n’ai exposé que 16 photos. C’était plus un coup de pub pour le projet. J’ai plusieurs idées et on va voir comment ça marche. Sans doute une exposition plus grande, où je pourrai vendre plus de photos, car elles rendent beaucoup mieux en impression grand format.

As-tu fait toutes tes photos avec le même appareil ? Quel est ton matériel ?

J’ai commencé avec un Leica M9 et quelques objectifs (50, 35 et 90 mm) mais j’avais besoin de renouveler le matériel avec lequel je travaille, donc je l’ai vendu. Pendant l’été, j’ai photographié avec mon appareil de travail, un Canon 5D Mark II, mais c’est devenu trop encombrant à emporter avec moi tous les jours, donc je me suis acheté un Fuji X-Pro 1 avec des lentilles 18 et 35 mm qui font du 27 mm et 53 mm en équivalent plein format pour shooter le reste du temps.

helsinki365_6

Pour ou contre la retouche ? Quel est ton point de vue à ce sujet ? 

Dans Helsinki 365, je ne voulais vraiment pas ajouter ou enlever des éléments parce que sinon, mes photos auraient été trop retouchées, surtout au niveau des couleurs. En fait, cela dépend du but, J’ai déjà créé ma patte, c’est déjà une de mes signatures, mais aussi je voulais améliorer la retouche, et m’améliorer au niveau de la construction photographique. Je pense qu’utiliser Photoshop, c’est bien quand tu veux mettre en avant l’émotion de la photo, mais quand cela commence à altérer la réalité, alors je suis contre, ou alors ce n’est pas fait pour moi. Il y a des gens qui le font vraiment bien, mais ils ne sont pas reporters-photographes, catégorie de personnes à laquelle j’essaie d’appartenir.

Quels sont tes projets futurs ?

Cette idée germe en moi de réaliser un projet qui se déroulerait sur toute l’année, et pour chaque année à venir. Cela ne devra peut-être pas être aussi prenant, mais une année, c’est la bonne durée pour apprendre de nouvelles compétences. En 2012, je me suis vraiment intéressé à la photographie de rue, et je pense démarrer un nouveau projet où je photographierais en argentique une scène de rue toutes les semaines. Je me suis aussi dit que je commencerais à développer moi-même les pellicules noir et blanc, et ce qu’il y a de bien avec ce projet, c’est que je ne serais pas enfermé dans une ville, je pourrais le faire n’importe où. Mais le style serait la photographie de rue à l’ancienne comme à l’âge d’or de la photographie. On verra 🙂

helsinki365_2

Et les voyages dans tout ça ? Tu voyages grâce à ton métier ?

Oui, j’ai des missions hors d’Helsinki, et je n’ai rien contre. J’aime explorer et découvrir des nouveaux endroits. L’aventure réveille le petit garçon en moi, ça ravive en moi d’autres envies, et cela ne me dérangerait pas de le faire plus.

Quel est ton premier souvenir de voyage ?

A cause du travail de mes parents, nous n’avons pas beaucoup voyagé durant mon enfance et quand on le faisait, on voyageait à travers la Finlande en voiture. Peut-être que mon premier souvenir de voyage était un voyage avec l’école, une semaine, complètement au nord de la Finlande, quasiment tout le monde a été malade dans le car, mais pas moi !

Ton premier voyage à l’étranger ?

Dans les années 90, il y a eu un boom en Finlande des croisières entre l’Estonie et la Suède. Alcool et bouffe pas chers. Pas de taxes, surtout sur l’alcool et les bonbons, et une boîte de nuit. Les croisières duraient toute la nuit, avec une destination. On restait à quai 6 heures, et le bateau nous ramenait après en Finlande. Je ne peux pas me souvenir d’un truc qui m’ait marqué particulièrement. Ce n’était pas très bouleversant intellectuellement.

helsinki365_8

Un pays qui t’as marqué et/ou qui t’as déçu ?

A cause des circonstances, on n’a pas beaucoup voyagé, mais avec ma femme, on essaye de rattraper notre retard. On est allés dans quelques pays et on ne peut pas dire qu’un m’ait déplu en particulier. Le dernier voyage que l’on a fait était à New York en novembre. Avant d’y aller, j’étais un petit peu circonspect parce que énormément de gens ont l’habitude de décrire New York comme étant un super endroit, mais j’ai été agréablement surpris.

Il y a une photo que tu regrettes de ne pas avoir fait ?

Il y a eu beaucoup de photos de ce genre, mais j’aime à penser qu’il y a toujours des choses plus importantes à venir et que de toute façon, je serai obligé de louper des moments importants. Je préfère me concentrer et concentrer mon énergie sur les choses sur lesquelles j’ai la chance de travailler.

Une dernière chose à rajouter ?

Merci de m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer sur mon projet. Et je vous souhaite le meilleur ainsi qu’aux lecteurs de votre superbe site internet.

Où est ce que l’on peut te suivre ou voir ton travail ?

J’essaye d’être au maximum actif sur les réseaux sociaux, donc voilà les différentes options pour voir mon travail :

Portfolio: www.jussihellsten.com
Facebook: www.facebook.com/jussihellstenphotography
Twitter: twitter.com/jussihellsten
Helsinki365-project: www.helsinki365.com
Flickr: www.flickr.com/jussihellsten
Instagram: instagram.com/jussihellsten    

4 Commentaires
  • Pedro52
    Posted at 17:29h, 17 février Répondre

    Très belles photos sur cette ville très froide coté climat mais très chaude coté accueil et ambiance. Merci pour le partage.

  • Leslie@Voyage Perou
    Posted at 16:20h, 27 février Répondre

    Superbe!
    je pense peut être d’ailleurs aller dans le coin cet été et les photos m’en donnent encore plus envie!

    • retourdumonde
      Posted at 12:44h, 05 mars Répondre

      En effet, Helsinki est une belle ville à découvrir à n’importe quelle saison de l’année ! 😉

  • Stéphane
    Posted at 14:19h, 25 novembre Répondre

    Je me souviens de mon séjour à Helsinki où j’ai été aussi à Talinn pas loin! Les photos me donnent envie d’y retourner en hiver car j’y étais en été!
    Stéphane Articles récents..Avis sur le BrésilMy Profile

Laisser un commentaire