Recette de pain finlandais au seigle et aux pommes de terre
Lui, est graphiste et passionné de photo. Elle, est tchatcheuse et un peu paresseuse. Ensemble, ils vous font voyager sans bouger de votre canapé
retour du monde, tour du monde, islande, ecosse, laponie, finlande, suède, norvège, blog, blog de voyage, blog tour du monde, pays basque, blog photo, photographie, canada, nouvelle-ecosse
536
post-template-default,single,single-post,postid-536,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Recette d’un pain finlandais aux pommes de terre

Recette d’un pain finlandais aux pommes de terre

RdM---Banner-Titre---Pain_Finlandais_1

Notre prochain voyage, même s’il est intitulé « Arctic Road Trip », ne mettra pas à l’honneur la Finlande. Mais nous avons pu, au cours des deux dernières années, découvrir ce pays à travers la ville d’Helsinki et la Laponie. La cuisine finlandaise, comme toute cuisine scandinave, est basée sur des produits riches en protéines et fibres, qui tiennent au corps, même par des températures bien en dessous de 0°C…

Les produits de base sont : charcuterie, viande, poissons, céréales, riz, pâtes et pommes de terre. Selon le site Purefinlande.fr « La situation septentrionale de la Finlande a pour effet de rendre très brève la saison durant laquelle peuvent être cultivés des légumes. En revanche, la durée prolongée des jours et la forte luminosité de l’été intensifient les saveurs obtenues. Grâce à un environnement exempt de pollution, nos légumes sont naturels, frais et d’excellente qualité »

Je vous propose donc aujourd’hui une recette de pain, très présent dans tous les repas en Scandinavie. Ce pain, peu coûteux et complet, demandera tout de même un bon après-midi de libre devant soi. La recette étant faite pour 2 pains, vous pourrez diviser toutes les doses par deux pour n’en faire qu’un.

Ce pain peut être servi avec du tarama, tzatziki, poissons fumés et marinés, fromage etc…. et attention, je vous préviens : il cale, même les plus gros appétits !

RdM---MiniBan-ingredient--Pain_Finlandais_1

RdM-980--Pain_Finlandais_1

Préparation : 4h45 – Cuisson : 1h25

Pour 2 pains :

– 400 g de pommes de terre à chair farineuse
– 800 g de farine de blé
– 200 g de farine de seigle
– 20 g de levure fraîche ou 2 sachets de levure sèche de boulanger
– 3 cuillères à café de sel fin

RdM---MiniBan-recette--Pain_Finlandais_1

1 – Faire cuire les pommes de terre non pelées 25 minutes environ dans le panier d’un cuit vapeur. Les peler chaudes puis les passer au moulin à légumes  muni d’une grille fine, ou les écraser à la fourchette, si vous n’avez pas de moulin à légumes.

painfinlandais_1

2- Délayer la levure dans 10 cl d’eau tiède

3 – Poser les téléphones et retirer tout objet de valeur, car à partir de cette étape, ça devient sportif

4 – Mettre la totalité de la farine de seigle et un peu moins des 2/3 tiers de la farine de blé (500g si vous faites 2 pains, 250g, si vous n’en faites qu’un) en tas sur le plan de travail. Creuser un puits, mettre à l’intérieur la purée de pommes de terre tiédie et la levure. Mélanger en incorporant peu à peu la farine et 30 cl d’eau tiède. Pétrir la pâte obtenue à la main (oui ça fait mal aux bras !), en incorporant le sel et le reste de la farine, jusqu’à ce qu’elle soit souple et brillante. Au besoin, si vous la trouvez trop sèche, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau mais toujours en petites quantités.

painfinlandais_2

5- Ramasser la pâte en boule, la mettre dans un saladier et la couvrir d’un torchon humide. Laisser lever 3 h à température ambiante.

6- Faire retomber la pâte sur le plan de travail fariné et séparer la pâte en 2 (si vous faites 2 pains). En façonner des rouleaux et les coucher dans des moules longs (type moule à cake). Laisser lever de nouveau 1 heure.

painfinlandais_3

7- Préchauffer le four Th7 (210 °C). Au moment d’enfourner, piquer la pâte avec une fourchette, faire cuire 50 minutes, démouler et faire refroidir sur une grille.

Le pain se conserve très bien une semaine dans un torchon à l’abri de la lumière

Allez pour la peine, nous on s’ouvre une Lapin Kulta, bière finlandaise, pour accompagner ce petit pain aux pommes de terre !

Hyvää ruokahalua !

painfinlandais_4

8 Commentaires
  • Tanned
    Posted at 20:09h, 31 janvier Répondre

    Recette sympa! J’aimerais bien essayer pour voir ce que ça donne. Faut il une farine spéciale? car dans certains pays les farines sont différentes. Est ce que ça marche avec d’autres farines que tu as cité?

    • retourdumonde
      Posted at 11:30h, 01 février Répondre

      Merci de ton commentaire ! Concernant la farine, pour ce pain il faut de la farine de seigle (que tu trouves à 2/3 € les 500g dans les supermarchés bios ou même au rayon bio des supermarchés) et de la farine de blé, donc de la farine qui sert habituellement en pâtisserie. Je pense que tu peux tenter en gardant les proportions de farine de blé, et changer la farine de seigle en prenant par exemple de l’épeautre. C’est aussi une farine complète, donc dans la façon de faire et le comportement de la pâte, ça ne changera pas grand chose. Pour faire  »local », ça reste en tout cas la farine de seigle la plus répandue en Finlande. A bientôt ! Cécile

  • Emmanuel
    Posted at 00:43h, 01 février Répondre

    Rien à voir avec la recette, car pour moi cuisiner se limite presque à faire des patates rissolées ^^

    Bref, là ou je voulais réagir, c’est sur le début de l’article ou vous précisez que la nourriture est « riche ». A Helsinki, je n’ai JAMAIS autant mangé comme un « goinfre » le matin :D. Pour 8€ à l’auberge, on s’attendait à une « arnaque » et bien non ! choix à volonté: tomates, concombres, saucisses, jambon, fromage, pain noir, œufs en coque, toasts, confiture, pastèque et j’en oublie encore !!
    Et bon en plus, on s’est tellement servi que le serveur d’humeur finlandaise s’est permis de retirer prématurément nos assiettes ^^

    • retourdumonde
      Posted at 11:32h, 01 février Répondre

      Idem pour nous Emmanuel, à Helsinki ou en Laponie, les portions sont toujours très bien servies pour nous, Français, qui sommes habitués à des portions plus  »raisonnables ». Nourriture riche, mais quantité riche également ! Et cette recette ça ne te donne pas envie de faire un peu plus que les des pommes de terre rissolées ? @ bientôt !

  • Leslie@Voyage Perou
    Posted at 16:17h, 27 février Répondre

    Ça doit bien caler, mais c’est parfait pour l’hiver!
    Et par curiosité, elle goûte quoi la bière finlandaise? Enfin, elle est comment?

    • retourdumonde
      Posted at 12:45h, 05 mars Répondre

      Il existe beaucoup de bière finlandaise, des brunes, des blondes, des troubles. Les marques les plus connus sont la Lapin Kulta, que l’on peut trouver en France, la Kahru, la Koff (sponsor officiel de l’équipe de hockey d’Helsinki, la Sandels, la Uhro,…..

  • Blog Awards | Les Meilleurs Blogs et Articles de Voyage en Janvier | Le Blog de Hostelbookers
    Posted at 17:55h, 06 mars Répondre

    […] sur cette région. Le dernier article sur Napapiiri en Finlande dans le cercle polaire et la recette de pain finlandais aux pommes de terres nous donnent envie d’aller faire un petit tour dans cette région du globe […]

  • David25
    Posted at 12:14h, 09 mars Répondre

    Très originale façon de préparer le pain. Reste à voir le gout que ça donne.

Laisser un commentaire