Interview - Des voyages culinaires en boîte - Kitchen Trotter
Lui, est graphiste et passionné de photo. Elle, est tchatcheuse et un peu paresseuse. Ensemble, ils vous font voyager sans bouger de votre canapé
retour du monde, tour du monde, islande, ecosse, laponie, finlande, suède, norvège, blog, blog de voyage, blog tour du monde, pays basque, blog photo, photographie, canada, nouvelle-ecosse
1001
post-template-default,single,single-post,postid-1001,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

Interview – Des voyages culinaires en boîte – Kitchen Trotter

Interview – Des voyages culinaires en boîte – Kitchen Trotter

Lorsqu’il y a un peu moins d’un an, j’ai reçu un communiqué de presse avec la sortie d’une nouvelle box, qui plus est culinaire, j’ai eu, pour tout vous dire, une poussée de curiosité.
Depuis septembre dernier, c’est devenu une tendance, on peut s’abonner à des ‘’box ». Pour son chien, son chat, son vélo, sa maison, son corps (mais pas encore pour les voyages…tiens tiens), le concept étant d’être servis tous les mois d’un certain nombre de produits qui arrivent directement dans votre boîte aux lettres.

A la rentrée 2012, beaucoup de box ont apparu donc, puis disparu 2 ou 3 mois après. Quelques-unes ont survécu mais une en particulier vient de fêter ses 6 mois d’existence, et je le dis, j’en suis très heureuse, c’est Kitchen Trotter. Un concept simple, vous recevez tous les mois un ‘’kit’’ culinaire de plusieurs produits avec des recettes d’un pays du monde. Le plus de cette box est que vous ne savez pas à l’avance quel pays sera à l’honneur le mois suivant. Des produits en grandes quantités, pas seulement prévus pour les recettes de la box a fait que nous sommes abonnés depuis le tout début et que nous ne sommes pas prêts d’arrêter ces voyages culinaires (Thaïlande, Suède,  Maroc,Italie, Brésil, Madagascar…). Histoire de vous convaincre à 100%, petit interview de l’équipe :

RdM_featured-980--Kitchen-Trotter_1

RdM – Qui se cache derrière le nom de Kitchen Trotter ?

Kitchen Trotter : Trois entrepreneurs mais avant tout trois amis passionnés de cuisine et de voyage, heureux aujourd’hui de partager leur univers avec d’autres personnes !

Quel est l’objectif de Kitchen Trotter ?

Démocratiser la cuisine du monde ! Tous les mois, nos abonnés retrouveront dans leurs boîtes aux lettres un kit de cuisine pour mettre en valeur un pays en particulier avec les recettes emblématiques de ce dernier mais surtout les ingrédients secs, rares et difficiles à dénicher, pour les réaliser.
Garam Masala, combava, … n’auront plus de secrets ! Encore une bonne nouvelle, le kit est prévu pour 4 à 6 personnes !  Vous pouvez donc d’ores et déjà inviter vos amis ou votre famille pour partager ce tour du monde culinaire

Comment vous est venue l’idée de faire des food box en rapport avec le voyage ?

Notre premier objectif était de partager nos deux passions pour le voyage et la cuisine, nous avons tout d’abord pensé à des cours de cuisine mais avons finalement opté pour le modèle de l’e-commerce par abonnement car ça répondait bien au côté évènementiel que nous avions envie de créer : ‘’Un mois, Un pays’’. Finalement, ce n’était pas une mauvaise idée ? 🙂

kitchentrotter_1

Pour vous,  est ce que voyage rime forcément avec gastronomie ?

Pour nous, la cuisine et la culture de chaque pays se conjuguent ensemble, on n’imagine pas un seul voyage sans se délecter avec de nouvelles saveurs ou encore grimacer devant d’autres. Une cuisine peut être généreuse, pimentée, simple ou sophistiquée … ses ingrédients nous raconteront leurs histoires et origines, on a envie de s’asseoir et en écouter les contes ! Donc oui Voyage rime avec Miam Miam pour nous !

Justement, quand vous arrivez dans un pays quels sont vos premiers réflexes pour vous imprégner de la gastronomie locale ?

1. Commander tous les plats que nous ne connaissons pas au restaurant
2. Laisser les préjugés de côté pour mieux découvrir
3. Faire un tour au marché local pour découvrir de nouveaux ingrédients (le supermarché en est riche aussi !)
4. Se faire inviter pour un repas chez un local et avec un peu de chance l’aider à cuisiner
5. Prendre des cours de cuisine si nous tombons fous amoureux des petits plats goûtés
6. Et enfin bien remplir nos valises au retour

Comment choisissez et choisirez vous les pays des box ? 


Tout d’abord, en fonction des volontés de nos abonnés (eh oui nous faisons circuler des petites questions discrètement). Ensuite, nous essayons de garder un certain équilibre entre les différents moi pour réussir à faire plaisir à tout le monde.

kitchentrotter_2

Les premières boxes sont arrivées et de nombreux commentaires positifs et négatifs aussi, y aura-t-il des changements sur les prochaines boxes ?


Nous en sommes à la 6ème et nous les concoctons avec toujours autant de passion. On nous a demandé lors d’une présentation ce qui nous faisait le plus peur, ce qui nous empêchait de dormir, à bien y réfléchir c’est la réaction de nos clients. A chaque kit, nous dédions toute notre volonté mais les goûts ne se discutent pas et à chaque départ la petite boule au ventre revient en attendant les premiers retours ! Pour l’instant, nous faisons surtout des heureux et ça nous fait un bien fou.

9 Commentaires
  • Maïder
    Posted at 16:05h, 16 avril Répondre

    Sympa cette interview 😉 Les pires souvenirs m’ont fait sourire ! J’ai aussi donné avec kilos en plus et bouche en feu avec un piment oiseau en Indonésie 🙂
    ps : les box de voyage, cela existe déjà plus ou moins avec Smartbox ou Dakotabox… et je viens de voir qu’il y avait même une Euskadibox !

    • Julien
      Posted at 16:52h, 16 avril Répondre

      comme tu dis Maïder, belle interview!! c’est marrent mais je suis pas étonné de te retrouver la 😉
      ça me plais beaucoup cette idée de box, m’en vais jetter un oeil!!

    • retourdumonde
      Posted at 17:12h, 16 avril Répondre

      Mais là pour le coup ce n’est pas des voyages ou des activités, c’est des ingrédients pour des recettes autour d’un pays, d’un continent, d’une destination.

      Content d’apprendre que les anecdotes te font sourire, car tu risques, tôt ou tard, de passer à la moulinette de l’interview toi aussi…Je sais que c’est un exercice que tu aimes beaucoup ! 😉

      • Maïder
        Posted at 16:17h, 24 avril Répondre

        Ouais fais gaffe toi…la prochaine fois je mettrai quelque chose dans mon petit colis en provenance du pays basque ! Oui ce n’est ma passion première mais bon je vous fais confiance, vous devriez trouver des questions coolos 😉
        Et sinon mon allusion aux Smartbox c’était par rapport à cette phrase « (mais pas encore pour les voyages…tiens tiens) ».
        Maïder Articles récents..{DIY} Mon T-Shirt de voyage en CoussinMy Profile

        • retourdumonde
          Posted at 19:36h, 25 avril Répondre

          Ah oui pour les voyages, en effet les smartbox vont dans ce sens, je n’avais pas vu les choses comme ça.

          Ok, coup de pression pour les questions quoi ! 😉

  • Sophie@voyage econome
    Posted at 11:31h, 17 avril Répondre

    Petite interview très sympathique. Les tribulations des globtrotters me font toujours autant sourire. Bien intéressant aussi ce concept de box.

  • Leslie@Voyage Perou
    Posted at 14:41h, 06 mai Répondre

    Un excellent concept, ça donne envie d’essayer mais ça ne marche pas (encore) hors France. Dommage!
    Leslie@Voyage Perou Articles récents..Région de Trujillo: les ruinesMy Profile

    • retourdumonde
      Posted at 15:55h, 06 mai Répondre

      Merci Leslie pour ton commentaire ! Je transmets la demande de livraison  »Hors France », tu as bien raison !
      Cécile

  • tunimaal @ Japon
    Posted at 17:04h, 07 décembre Répondre

    Hé c’est coool ça comme concept. je ne connaissais pas, mais alors pas du tout. Mais, question, est-ce que c’est limité à la France uniquement où il y a des envois à l’étranger? Et si non, est-ce qu’il y en aura un jour?
    tunimaal @ Japon Articles récents..Les distributeurs automatiques au Japon : dans l’univers du « tout est possible »My Profile

Laisser un commentaire